relier les données

Comprendre le Protocole SIP

Le protocole SIP, s'il demeure complexe à appréhender, constitue une brique essentielle de la VOIP

fonctionnalité

L'idée

Améliorer la qualité de son système téléphonique tout en réduisant les coûts est un équilibre parfois difficile à trouver pour une entreprise. Dans ce cas, il serait judicieux d’envisager l’utilisation des appels SIP. Le SIP, protocole d’initiation de session, est un protocole de signalisation qui initie, maintient et termine les sessions en temps réel entre deux systèmes sur un réseau IP.

Comprendre le protocole SIP

Le protocole SIP peut-être complexe à appréhender; pourtant son rôle est très important dans le fonctionnement de la téléphonie ip. Il va, par exemple, permettre de connecter la téléphonie VoIP à des téléphones classiques. Pour mieux assimiler le terme SIP il est nécessaire de bien comprendre chaque aspect. Pour cela, étudions chacun des éléments qui constituent son nom.

Protocole

Tout d’abord, définissons ce qu’est un protocole. Communément, c’est un ensemble de règles et de directives. En télécommunication, ces règles sont définies pour chaque étape et processus lors de la communication entre deux ou plusieurs systèmes. Pour que cette communication fonctionne, le protocole fait en sorte que l’appareil récepteur comprenne parfaitement les signaux reçus par l’appareil émetteur. Finalement, il sert d’arbitre entre ces deux systèmes pour s’assurer qu’ils suivent bien les mêmes règles. Certains de ces protocoles nous sont très familiers bien que nous ne leur portions pas d’attention. Parmi eux, on peut noter le protocole HTTP qui permet la communication entre les serveurs web et les navigateurs. Dans le cas du SIP, le protocole permet à des systèmes de communication de passer des appels, envoyer des messages ou encore, prendre part à une visioconférence.

Session

Rassurez-vous, il sera plus intuitif de définir le terme de session. En télécommunication, une session peut être qualifiée comme la période consacrée à un échange de données entre deux appareils. Également appelée signalisation, elle peut prendre la forme d’une simple communication vocale entre deux téléphones ou encore d’une conférence mêlant voix, vidéo et partage de documents. Elle possède un début et une fin, lorsque la communication est terminée.

Initialisation

Puisque l’on parle de période, l’initialisation est l’acte de commencer quelque chose. Pour ouvrir une session, il s’agit donc de l’initier. Une fois que le protocole est lancé par l’appelant, il va vérifier que l’appareil récepteur est en ligne et prêt à recevoir la communication. Ainsi, lorsque votre interlocuteur décroche, on va parler d’initialisation. Cependant, le SIP va plus loin que la simple initialisation de session. Il va prendre la forme d’un cycle pour l’établir, la maintenir et la clôturer.

Protocole SIP et VOIP

Que gère le protocole SIP ?

Ce protocole fait partie d’un plus grand système, l’IP. De ce fait, il ne gère pas tous les aspects des communications. Principalement, le SIP va gérer ces cinq fonctions :

Localisation de l’utilisateur

Dans un premier temps, lorsque vous amorcez une communication, le SIP va déterminer la localisation du destinataire. Cela va lui permettre de répondre à votre sollicitation, que ce soit un appel ou un message, peu importe sa localisation.

Disponibilité de l’utilisateur

Ensuite, le protocole SIP va se pencher sur la volonté de votre interlocuteur à répondre à votre communication. Cela permet donc de savoir s’il est en ligne ou disponible.

Capacité technique

Le SIP va également gérer la capacité technique de l’utilisateur. Ici, ce n’est pas la volonté mais la capacité technique de votre interlocuteur qui va être testée. Le protocole va s’assurer qu’il possède bien un appareil capable de réceptionner certains types de médias comme la vidéo par exemple.

Parametrage de session

Ce qu’on appelle le parametrage de session est tout simplement… la sonnerie. Le SIP s’occupe de faire sonner à la fois l’appelant et l’appelé grâce à une sonnerie préalablement définie.

Management de session

Enfin, la gestion de session inclut le transfert et la terminaison des sessions, la modification des paramètres de session, et la mise en place d’actions durant l’appel comme la visioconférence ou le partage de documents.

Pour résumer, si on suit chaque étape du protocole, le SIP vérifie que votre interlocuteur est dans un endroit doté d’une couverture réseau suffisante et est disponible. Par la suite, il va s’assurer que son appareil est techniquement compatible avec la requête envoyée. Une fois toute ces étapes effectuées, le SIP fait sonner l’appareil et la communication peut commencer. Enfin, il vous permet d’effectuer toutes sortes d’actions durant cette communication.

L’application du protocole SIP dans la téléphonie

SIP trunking

Le SIP trunking, qui correspond aux liaisons SIP, permet de connecter un système téléphonique VoIP à des téléphones classiques. On peut dire que le trunk SIP est la version virtuelle des lignes analogiques. Par ailleurs, l’avantage de cette solution est crucial. Elle vous permet de maintenir vos anciens systèmes téléphoniques classiques et votre système VoIP. Ainsi, un fournisseur SIP peut connecter autant de canaux que vous le souhaitez à votre PBX, pour que vous puissiez passer des appels sur Internet. Et, si vous disposez déjà d’un PBX dans votre entreprise, il peut se connecter à celui-ci et vous permettre d’effectuer des appels sortants sur votre système existant, sans restrictions quant au nombre d’appels simultanés.

SIP forwarding

D’un autre côté, ce que l’on appelle SIP forwarding, est le transfert SIP. Il va permettre aux utilisateurs d’intégrer leurs propres opérateurs et numéros à un nouveau système téléphonique.

Napsis accompagne, depuis plus de 20 ans, près de 4500 entreprises et collectivités partout en France pour optimiser et faire évoluer leurs services télécoms.